Manger et Boire Montréal

Les Cocottes : Anti-dépresseur culinaire

Les Cocottes- Good Morning MontrealLes Cocottes est un des restaurants de la rue Beaubien qui vaut le déplacement. En effet, le restaurant se qualifie lui même d’anti-dépresseur culinaire. Quoi de mieux alors qu’un soir de semaine d’hiver pour se remettre un peu de baume au coeur.

Jonathan Cohen est le chef-propriétaire des Cocottes, il a fait ses classes auprès de grands noms de la cuisine française. Mais je vous rassure sa cuisine n’est pas pompeuse pour deux sous. C’est une cuisine comme je les aime : simple, goûteuse mais savamment executée et surtout de qualité. Le chef est très attaché à la qualité et provenance des produits. Il met en valeur des produits locaux et puise son inspiration dans ses nombreux voyages.

Au menu ce soir là, nous avons été tenté par les accras de morue à se partager entre amis, c’est l’idéal. Ensuite, la table s’est divisée en 2 clans, le clan québécois avec la cocotte québécoise qui est une Braisade De Cerf De Boileau Cuit À La Bière Ambrée, Sauce Au Pain D’épices Maison puis le clan qui aime la cuisine du monde, le clan qui avait envie de voyager en cette soirée (ce clan = moi toute seule) avec la cocotte orientale qui est, si mes souvenirs sont bons, du veau (pas certaine du tout de la viande, sorry) avec des pruneaux et abricots. Bref un plat sucré-salé aux accents du moyen-orient comme je les aime. Ces plats étaient accompagnés de salade. Si vous me  permettez la formule : de l’amour en cocottes.

 

Certains vous diront que les portions étaient petites. Personnellement, je vous dirai que c’était parfait. Je suis un peu tannée des portions oversize, comme si on voulait nous gaver comme des oies. En plus, ce qui est génial c’est que vous avez zéro culpabilité pour choisir un dessert. Et là, je peux vous dire que la gourmande en moi était très très heureuse.

Encore là, 2 clans : le pot surprise, qui était des profiteroles au chocolat, j’ai goûté une petite cuillère, pour l’intérêt de l’article bien sûr, et elles étaient très bonnes. Puis, il y a avait le mi-cuit au chocolat avec sa mousse au Carambar. Le Carambar est un bonbon au caramel très populaire en France et littéralement le bonbon de mon enfance. Je n’avais d’autre choix que de prendre ce dessert qui était un délice, sucré mais pas trop et chocolaté à souhait.

Coup de cœur pour les Cocottes. C’est un restaurant tout jeune qui mérite d’avoir sa place dans les bonnes adresses Montréalaises à partager, en tous cas elle fait partie des miennes et vous ne devriez pas passer à côté (parmi mon top 5, et dans mon quartier = bonheur absolu).

Les Cocottes proposent aussi des brunchs que j’ai hâte d’essayer, je vais d’ailleurs me dépêcher avant qu’il y ait des files interminables 😉

Les Cocottes
51 Beaubien Est, Montréal QC H1S 1R1
Métro Beaubien / De Castelneau (proche de St-Laurent / Petite Italie)
+1 (514) 276-5880  /@: [email protected]

Crédit photo : Good Morning Montreal / Les Cocottes

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :